impressions 3D pour les enfants
juin 22, 2021

Les impressions 3D à l’école primaire

Par Chedrac

Temps de lecture 2 minutes

Aujourd’hui, la fabrication additive s’intègre dans nombreux secteurs, et se développe particulièrement dans le secteur de l’éducation.  Au collège, au lycée, à l’université, mais aussi à l’école primaire, les imprimantes 3D se font une place progressive.

Outils aujourd’hui nécessaires au monde de demain, les imprimantes 3D permettent les enfants de comprendre l’environnement qui les entoure et d’apprendre d’une manière différente. A travers cet article, découvrons les avantages à de cette nouvelle technologie mais aussi les conseils pour les bons choix d’équipements.

La fabrication additive en primaire : apprendre différemment

L’utilisation de la fabrication additive en primaire est très différente de celle dans l’enseignement supérieur. Cependant, elle est tout également efficace pour sensibiliser les enfants aux nouvelles technologies mais aussi afin de développer l’apprentissage de leur environnement ainsi que la créativité. En outre, c’est encore l’opportunité d’apprendre à travailler autour d’un même projet, d’une manière collective. L’impression 3D en primaire est loin d’être un outil personnel. Elle permet de travailler ensemble autour d’un même projet. Dès leur jeune âge, les enfants peuvent se former aux métiers de demain en apprenant à se servir  d’une imprimante 3D ensemble.

Les enfants pourront matérialiser leurs dessins en 2D. En visualisant des modèles 3D, ils développeront leur imagination, en suite en réalisant sur cette base quelque chose de concret, de réel. C’est une vraie évolution dans la manière de percevoir le monde qui les entoure.

En réalisant leurs propres objets et en utilisant une imprimante 3D, ils  peuvent se familiariser avec les nouvelles technologies. Aujourd’hui les imprimantes 3D sont aussi devenues des outils pédagogiques.

Les imprimantes 3D sont des outils intuitifs et créatifs

Les enfants sont très créatifs à cet âge et ils s’adaptent aux nouvelles technologies facilement. Il est suffisant de voir comment ils apprennent à utiliser un téléphone portable dès l’âge de 4-5 ans. Les imprimantes 3D à l’école primaire, a le même principe. A l’inverse de ce qu’on peut croire, ils s’adapteront très facilement et appréhenderont cette technologie. La modélisation 3D n’est pas si complexe à apprendre pour eux. Il ne faut pas beaucoup de temps avant qu’ils  puissent réaliser de petits objets.

À cet âge, l’apprentissage se fait rapidement. Pour exemple, il est très facile à lire à l’âge de 6  ou tout simplement d’apprendre une langue. Les enfants possèdent des facultés d’apprentissage plus développées qu’à l’âge adulte. C’est pourquoi ils pourront acquérir de véritables compétences sur ces outils du futur.

En outre, parmi le grand nombre d’imprimantes 3D existantes aujourd’hui, beaucoup sont très simples à utiliser et en toute sécurité.

Le bon choix des matériaux 

Pour des enfants de cet âge, l’impression en filament PLA est largement suffisante. C’est matériau entièrement naturel qui est très simple à imprimer et qui ne dégage aucune odeur. Cela permet de réduire les échecs d’impressions et alors d’élever la satisfaction des enfants et les encourager à continuer. Il est utile pour un enfant de réussir ce qu’il commence.

Si vous souhaitez trouver une entreprise spécialisé dans l’impression 3D ainsi que d’autres procédés de fabrication, vous pouvez compter sur ébavurage.