Le microneedling : un nouveau procédé pour une peau parfaite
décembre 28, 2020

Le microneedling : un nouveau procédé pour une peau parfaite

Par Éléonore Aupry

Vous avez envie de réduire les signes de l’âge et de rendre votre peau plus ferme ? Pourquoi ne pas essayer le microneedling ? En effet, ce procédé esthétique promet de réels bienfaits sur votre visage. Estomper les traces d’acné, améliorer la qualité cutanée, raviver l’éclat de la peau, nombreuses sont les promesses de la pratique du microneedling. Il s’agit d’une technique encore très peu connue. Pourtant, ses atouts ne sont plus à prouver pour un soin cutané efficace. Vous pourrez vous débarrasser des plus gros complexes du visage. Et ce, en seulement quelques séances. Cela vous intéresse ? Je vous dis tout sur la pratique dans mon article !

Principe et définition

Microneedling : dermaroller

Le microneedling est une technique visant à soigner la peau du visage en éliminant toutes ses impuretés et ses problèmes. Il a pour principe d’ingérer un sérum en profondeur pour obtenir le résultat. Le professionnel qui l’effectue utilise généralement un appareil électrique similaire à un stylo classique. Il s’agit d’un petit rouleau disposant de minuscules aiguilles qui vont percer l’épiderme et le derme à profondeur différente. Il va alors créer des micro coupures pour permettre au sérum de pénétrer correctement dans la peau. Cette pratique permet à la peau de réaliser une auto-guérison naturelle, notamment en produisant du collagène et de l’élastine. C’est alors suite à ses effets que votre visage sera plus clair, plus sain et plus ferme. Dans son ensemble, le processus d’un microneedling va atténuer les taches, resserrer les pores et réduire l’excès de sébum.

L’application du microneedling varie en fonction de la nature de la peau. Effectivement, chaque peau étant différente, le sérum à injecter doit alors être adapté selon ses caractéristiques. Pour ceux qui doutent des impacts, je vous assure que la technique est parfaitement non-invasive.

Le déroulement d’une séance microneedling

Le déroulement d’une séance microneedling : première étape, nettoyage de la peau

Une séance de microneedling se déroule généralement en une heure. Dans un premier temps, il est nécessaire de préparer la peau. Le professionnel va ainsi nettoyer votre peau en profondeur afin qu’elle puisse mieux absorber le soin. Ensuite, il va appliquer le procédé, c’est-à-dire, passer l’appareil sur votre visage. En principe, le rouleau doit effectuer des mouvements circulaires sur l’ensemble de la face. D’après mon expérience, cela permet activement une bonne répartition du sérum. Enfin, une fois que toutes les zones du visage ont été traitées, il ne reste plus qu’à réaliser un petit massage. Cette étape va grandement favoriser l’action des principes actifs du sérum.

Par ailleurs, il faut aussi noter qu’après chaque séance, il est indispensable d’hydrater la peau. Ainsi, le médecin peut appliquer un masque ou un produit hydratant en fonction de la nature de la peau. Après, il va terminer par un massage et une crème apaisante.

Si vous souhaitez obtenir un résultat efficace et durable, je vous recommande 3 à 4 soins espacés d’un mois. Aussi, attendez au moins une semaine avant de remarquer les premiers effets après une première session.

Les différentes techniques du microneedling :

Il existe plusieurs techniques pour réaliser le microneedling. En l’occurrence, le microneedling manuel, le microneedling avec un appareil de radiofréquence, le microneedling avec un appareil hybride, et le microneedling à domicile.

Le microneedling manuel

Il s’agit d’un procédé effectué en institut avec un roller à usage unique. En général, le rouleau dispose de picots ou d’aiguilles d’une épaisseur de 0.5 mm. Le spécialiste passe le roller sur le visage, le cou ou le décolleté. Il applique ensuite un produit revitalisant pour parfaire la pratique. Le microneedling manuel est souvent douloureux, mais il permet un résultat avéré. Pour ce qui est des séances, il faudra idéalement 3 sessions espacées de 15 jours, puis une séance un mois plus tard.

Le microneedling avec un appareil de radiofréquence

Tout comme le procédé manuel, le professionnel utilise également un roller à usage unique composé d’un embout hérissé de micro-aiguilles. Cette technique s’effectue principalement sur le visage, mais aussi sur le corps pour éliminer les cicatrices et les vergetures. En pratique, le médecin règle la profondeur de pénétration des picots selon la zone à traiter. Il s’agit aussi d’un traitement désagréable qui dure environ 30 minutes à raison de 3 séances tous les 30 jours.

Le microneedling combiné à un appareil à technologie hybride

Dans cette pratique, le professionnel utilise un appareil qui combine une radiofréquence et un courant galvanique. La première sert à chauffer les micro-aiguilles du roller, et le second de modifier le pH de la peau. La combinaison va déclencher un renouvellement cellulaire et soigner la peau de façon efficace. Ce traitement est plus sensible que douloureux. Quoi qu’il en soit, vous devrez l’effectuer en 4 séances avec un intervalle de 15 jours.

Le microneedling à la maison

Dans cette technique, vous allez réaliser vous-même le microneedling à votre domicile. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un rouleau de 0.1 à 0.2 mm qui, dans ce cas, n’est pas à usage unique. Aussi, il est indispensable que l’outil soit strictement stérilisé avant et après chaque usage.

Néanmoins, notez bien que le microneedling demande un minimum de connaissance et de savoir-faire dans le domaine. Pour dire que vous devez maîtriser, un tant soit peu, la technique d’utilisation du roller. Si vous vivez dans la capitale ou à proximité, je vous conseille alors de suivre une formation microneedling à Paris chez fabulous.paris pour améliorer vos compétences. En même temps, cela vous permettra d’appliquer la technique sur une autre personne.

Les risques du traitement microneedling

Comme je l’ai susmentionné, le microneedling est une pratique non-invasive et entièrement indolore. D’une manière générale, il ne présente aucun risque si le professionnel utilise l’outil adapté. Je dois quand même vous confier qu’il peut y avoir un problème cutané, ce qui réclame une bonne condition d’asepsie. Les quelques soucis se présentent sous forme de rougeurs et de petits saignements après la séance. Mais ces signes s’estompent souvent en 24 à 48 heures, ou 4 jours pour les peaux sensibles. Sinon, le principal risque est la déception liée à la subtilité du résultat.

Les précautions

Une fois que vous avez entamé une séance de microneedling, il existe certaines mesures de sécurité à respecter. La technique visant à ouvrir la peau pour y faire pénétrer du sérum, vous devez être très vigilant. Ainsi, pendant les 24 heures qui suivent votre première session, il est formellement interdit de nettoyer ou de maquiller le visage. Je préconise également d’éviter tout contact au niveau de la face. Cela pourrait introduire d’autres produits non désirés dans votre peau et nuire au traitement.

En outre, il faudra aussi abandonner temporairement votre exfoliant et votre gommage, au moins, pendant une semaine. Sauna, hammam, soleil et pollution sont à éviter pendant 15 jours. La seule chose que vous aurez à faire est d’appliquer les soins recommandés par le médecin.

Les contre-indications

D’une manière générale, le microneedling convient à tout type de peau, gras, sec, mixte, foncé, ou clair. Cependant, vous devez aussi être prudent parce que son application ne s’adapte pas à toute personne. Tout d’abord, les femmes enceintes ne doivent pas idéalement effectuer des séances. Ensuite, si votre peau souffre fortement d’acné, de comédons ou de kyste, il vaut mieux éviter le soin. Cela étant, vous pouvez toujours attendre que le problème disparaisse pour s’attaquer au microneedling. De même, la technique est déconseillée aux personnes souffrantes d’herpès. Enfin, sachez que la prise d’anticoagulants n’est pas compatible avec le microneedling.