hygiène
août 4, 2021

Entreprise : Comment assurer la santé et l’hygiène des locaux ?

Par Chedrac

Temps de lecture 3 minutes

Pour les entreprises en France, le Code du travail structure des règles de santé et d’hygiène au travail dans le but de prévenir des risques professionnels. Ainsi, dans une optique sanitaire, chaque entreprise est soumise à des obligations d’entretien et de nettoyage. Afin d’apporter plus d’informations sur le sujet, cet article propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir pour assurer la santé et l’hygiène des locaux d’entreprise.

Comprendre l’importance de l’hygiène dans les entreprises

L’hygiène au travail concerne différents éléments de l’environnement dans lesquels les travailleurs sont exposés : eau, air inhalé, surfaces touchées et aliments ingurgités. Ces éléments sont des sources de contact toxiques ou autres contaminants, du fait qu’ils sont souvent invisibles. Ainsi, les défaillances dans les mesures d’hygiène individuelle favorisent le contact du travailleur avec des agents biologiques et chimiques, parfois même radioactifs.

Tous les secteurs d’activités sont concernés par l’hygiène, que ce soit pour le bien-être des salariés ou encore la qualité des biens et des services fournis aux consommateurs. Des filières professionnelles comme la santé, la restauration et les usines industrielles sont plus encadrées et réglementées par l’hygiène. Dans ces domaines, un manque d’hygiène peut induire des conséquences graves : infection, intoxication alimentaire, décès. Le nettoyage rigoureux des locaux et la disposition d’un matériel médical de base figurent parmi les nombreuses obligations que doit respecter chaque entreprise pour assurer la santé et l’hygiène dans leur local.

Les mesures à adopter pour favoriser l’hygiène dans les locaux

Le respect sanitaire dans les lieux de travail ne doit pas concerner uniquement les employés et leur équipement d’hygiène. En effet, les locaux de l’entreprise doivent également répondre à certaines obligations et adopter des mesures spécifiques afin de limiter les accidents professionnels liés au problème d’hygiène. Parmi ces mesures, on peut citer :

  • L’optimisation du renouvellement continu de la qualité de l’air

La stabilisation dans l’air ambiant de polluants dans les lieux de travail induit des risques d’inhalation de produits toxiques. Pour prévenir ces risques, il est important de concevoir les locaux de travail de manière à garantir le renouvellement continu de la qualité de l’air, notamment par le biais d’un système de ventilation et d’aération permettant d’empêcher la stabilisation en suspens de substances. Pour cela, il est possible d’opter pour une ventilation naturelle (fenêtres et portes) ou pour une ventilation mécanique (diffuseur d’air).

  • La mise en place de sanitaires suffisants

L’employeur se doit de mettre en place des sanitaires suffisants pour garantir l’hygiène corporelle de chacun des employés au sein du lieu de travail. Pour ce faire, des douches et des lavabos doivent être installés et leur nombre est fixé selon les risques présentés par le secteur de travail. En ce qui concerne le nettoyage et la désinfection des mains, chaque poste d’hygiène doit être doté d’un savon ou d’un gel hydroalcoolique. Une entreprise qui évolue dans le domaine agro-industriel doit disposer davantage de locaux sanitaires qu’une entreprise qui ne possède que des postes sur bureau.

  • La surveillance de la propreté des locaux par l’employeur

L’employeur est tenu de surveiller et d’assurer la propreté des locaux. Il a pour obligation de veiller à l’assainissement des espaces de travail, mais également du matériel utilisé. Il convient de sous-traiter les tâches d’entretien à des prestataires spécialisées, notamment pour les entreprises oeuvrant dans les domaines chimiques et biologiques.

  • La mise en place d’un plan de formation et d’information sur le respect des règles d’hygiène

En collaboration avec le responsable SST (Santé et Sécurité au Travail), l’employeur doit mettre en place un plan de formation et d’information en ce qui concerne le respect des règles d’hygiène en entreprise. Outre les formations physiques, ce plan s’articule autour de signalisation et d’affiches de prévention qui ont pour rôles de rappeler aux employés mesures d’hygiène à respecter et les risques présents (pour les secteurs d’activités concernés).